VIDEO – Nathan, le dumpster diver australien

A Melbourne, Nathan Kassel, étudiant en journalisme et en anthropologie, nous emmène faire les poubelles le temps d’un après-midi.

Le « dumpster diving », en français « glanage », devient de plus en plus populaire en milieu urbain. Que ça soit par réel besoin financier ou par conviction écologique, de plus en plus de jeunes melbourniens sont tentés par la tendance du « freeganism ». Ils récupèrent ainsi, de jour comme de nuit, des tonnes de nourriture et d’objets laissés à l’abandon dans les poubelles de grandes chaines de supermarchés. En Australie, on estime que 4,000,000 tonnes de nourritures sont gaspillées chaque année soit plus de 8 milliards de dollars de marchandises. La raison ? Des fruits et légumes mal calibrés, des dates de péremption passées, ou des produits obsolètes…

Crédits vidéo : CrossWorlds/Chloé Rochereuil

>> Vous avez aimé ce regard ? Découvrez les productions de nos autres correspondants sur la poubelle en lisant notre édito : « Couvrez cette poubelle, que je ne saurais voir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *