La force des malls hongkongais à Noël

Katie pose fièrement au milieu d’un décor champêtre. Elle a choisi de se placer à côté d’une grande boule rouge, lisse et brillante, sur laquelle clignote l’inscription “Central Christmas”. Il y a d’éclatants rubans colorés, de lumineux éclats dorés, et ci et là de fausses feuilles d’un vert profond. Un peu plus loin, il y a une petite biche en plastique qui se balade. Et même Fée Clochette. Tableau bucolique.

Nous sommes dans l’IFC (International Financial Centre), un des grands malls du centre-ville. Katie, c’est le nom anglais de mon amie Hong-Kongaise 龔穎彤 (Kung Wing Tung). L’idée est de passer la journée à se promener dans le centre commercial pour prendre des photos dans ce joli décor.

HK Noel

Remarque: à droite de Katie, une hongkongaise se balade avec un serre-tête de cerf. Crédits photo: CrossWorlds/Camille Azoulai

 

HK Noel 2

Katie et ses amies. Crédits photo: CrossWorlds/Camille Aboulai

 

Vous l’aurez compris, Noël est avant tout une orgie commerciale à Hong Kong. Les plus grands malls rivalisent de promotions, d’événements et de mises en scènes. Au Pacific Place, vous pouvez gagner un sac si vous dépensez 450 euros en une journée, ça vaut le coup non ? Au Harbour City, vous gagnez un coupon de 1 € à dépenser en nourriture dès que dépensez 10 € dans une boutique. Enfin à l’IFC, si vous dépensez 800 €, vous avez le droit d’acheter un bougeoir Lalique à 50 € au lieu de 90. La chance !

Il faut tout donner pour exploiter cet événement. Car en réalité même si la visite des malls à la période de Noël est un must pour les jeunes locaux, les véritables cibles sont les Chinois du continent qui viennent dilapider leur argent pour quelques heures. En effet environ 80% des touristes à Hong Kong viennent du continent, et leur présence est remarquée. C’est un phénomène récent, car les résidents de certaines villes chinoises ne pouvaient visiter Hong Kong qu’en faisant partie d’un voyage encadré jusqu’en 2003. Beaucoup viennent désormais juste pour la journée, une fois par mois… L’objectif étant de rapporter le plus de choses à la maison en une période limitée.

Quand on sait que les touristes chinois sont ceux qui dépensent le plus (102 milliards US$ en 2012), et que Hong Kong est dispensée de taxe sur les biens et les services, on comprend facilement la stratégie des malls. Il s’agit de ce qu’on appelle ici les valeurs du “Central District”, qui font la part belle à l’importance de l’argent. Noël, ou l’étalage ravissant du consumérisme.

Camille Azoulai

 

2 réflexions au sujet de « La force des malls hongkongais à Noël »

  1. A Hong Kong l’argent a toujours été « Roi » !
    Tout est prétexte pour en faire , en fait imaginer une trêve des confiseurs relèverait de l’utopie …
    Quant à Noël juste une occasion de plus pour faire marcher le tiroir caisse!
    on est bien sur loin de la fête de la Nativité!!!
    Ai aimé votre article, un peu court tout de même, vous ne pensez pas ?
    Vous souhaite une belle année 2014
    L. Tomasini

    1. Merci beaucoup pour votre commentaire ! En effet, je vous accorde que l’article pourrait être plus fourni… J’essaierai de corriger ma tendance à la brièveté la prochaine fois, promis.
      Bonne année 2014! 再见!
      Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *