Liban – Yasmine Hamdan : retour à Beyrouth

Article de la première édition de Crossworlds (2013-2014).

Concert de Yasmine Hamdan à Beyrouth le dimanche 8 juin. Crédits photos de l'article - Nicolas.

Concert de Yasmine Hamdan à Beyrouth le dimanche 8 juin. Crédits photo: CrossWorlds/Nicolas Hrycaj

 

La chanteuse libanaise Yasmine Hamdan était hier à Beyrouth pour un concert au Music-Hall, dans le cadre de sa tournée (de la Jordanie au Royal Albert Hall, en passant par Montréal, Glastonbury et le Sziget) suivant la sortie de son album Ya Nass. Sans doute son meilleur album : il est travaillé, mais garde une simplicité et une fragilité étonnante. Sur scène, elle ondule et hypnotise : on comprend pourquoi Jim Jarmush l’a repérée et lui a fait tourner une scène pour son dernier film, Only Lovers Left Alive.

Née au début de la guerre civile, elle quitte le Liban rapidement et accompagne son père. Ainsi, elle habite successivement aux Emirats Arabes Unis, en Grèce et au Koweit. À son retour à Beyrouth, fuyant l’invasion irakienne, elle chante en rompant avec les règles propres à la musique arabe.  Comme cette chanson où l’on est transposé dans la peau d’un homme, où sa voix prend des accents érotiques et charme une dénommée Azza, sur un air inspiré de « La Rirette ».

Chanson « Azza » de l’album Arabology. Yasmine Hamdan chante avec Mirwais Ahmadzaï, qui a écrit et produit plusieurs albums de Madonna.

Yasmine Hamdan est une savante. Elle s’inspire aussi bien de musique soudanaise, que de Neil Young ou de la chanteuse syro-libanaise Asmahan. Toutes ces influences se retrouvent dans sa musique ; elle a réussi à opérer une fusion entre musique occidentale électro-pop et musique traditionnelle arabe. Depuis son premier groupe, Soapkills, issu de l’underground libanais, jusqu’à son association avec Marc Collin (producteur de Nouvelle Vague) pour son premier album solo, elle évolue, change de registres, tout en restant profondément attachée à sa culture arabe.

Retour en images sur son concert d’hier soir.

yasmine nicolas 6

Crédits photo: CrossWorlds/Nicolas Hrycaj

yasmine nicolas 5

Crédits photo: CrossWorlds/Nicolas Hrycaj

yasmine nicolas 4

Crédits photo: CrossWorlds/Nicolas Hrycaj

yasmine nicolas 3

Crédits photo: CrossWorlds/Nicolas Hrycaj

yasmine nicolas 8

Crédits photo: CrossWorlds/Nicolas Hrycaj

yasmine nicolas 7

Crédits photo: CrossWorlds/Nicolas Hrycaj

yasmine nicolas 1

Crédits photo: CrossWorlds/Nicolas Hrycaj

et pour la route, Deny, une chanson de son dernier album.

Nicolas.

Les photos de l’article ont été prises par Nicolas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *